Accueil - Ma bibliotheque - Lexique - Liens utiles - Qui suis-je?

Tag - neurologie

Fil des billets

mercredi, décembre 24 2008

Les tumeurs cérébrales

astrocytome.jpg Explication des mécanismes cancéreux, des différents tumeurs cérébrales et des signes cliniques associés.

Lire la suite...

jeudi, décembre 18 2008

Pathologies neurologiques

cerveau.jpg Introduction sur les différents cadres étiologiques des affections neurologiques.

Lire la suite...

Les accidents vasculaires cérébraux

avc.jpg Explication des divers mécanismes physiopathologiques à l'origine des accidents vadculaires cérébraux: mécanismes ischémiques, hémorragiques, hémodynamiques.

Lire la suite...

mercredi, août 27 2008

La Maladie d’Alzheimer - Troubles du langage

langage.jpg On observe la présence de troubles du langage dès le début de la maladie sauf dans les stades pré-cliniques, même s’il existe des différences entre les patients. Ils sont cependant moins importants que les troubles de mémoire ou les troubles des fonctions exécutives. Ils constituent un élément diagnostique important. Les troubles du langage seraient plus marqués dans les formes précoces (début avant 65 ans) et dans les formes familiales. Ces troubles sont en lien avec la rapidité du déclin, plus les troubles sont marqués, plus le déclin sera rapide).


Lire la suite...

mardi, août 19 2008

La Maladie d'Alzheimer - TROUBLES DES FONCTIONS EXECUTIVES

wcst.jpg Les fonctions exécutives seraient impliquées dans les processus tels que l’initiation, la planification, la réalisation et le contrôle des activités motrices et cognitives qui requièrent un niveau élevé d’intégration et dirigées vers un but précis.

Selon le modèle de Miyake (1999), les fonctions exécutives faciliteraient aussi l’adaptation aux situations nouvelles (fractionnement de l’administrateur central en trois fonctions : mise à jour, flexibilité, inhibition).

Lire la suite...

dimanche, août 3 2008

La Maladie d'Alzheimer - TROUBLES MNESIQUES

m_moire.jpg On se situe dans le cadre du système mnésique décrit par Tulving en 1994.

  • Troubles de mémoire épisodique
  • Troubles de mémoire de travail
  • Troubles de mémoire sémantique
  • Troubles de mémoire procédurale

Lire la suite...

mardi, juillet 22 2008

La Maladie d'Alzheimer - FORME TYPIQUE DE LA MALADIE

planete.jpg Elle touche environ 80% des patients atteints de la Maladie d’Alzheimer.

Dans sa forme typique, la maladie d’Alzheimer est caractérisée, au plan clinique, par trois ordres de symptômes :

  • un déficit cognitif débutant où prédominent des troubles de mémoire mais avec également un syndrome aphaso-apraxo-agnosique et une détérioration intellectuelle
  • des manifestations psychocomportementales dominées par l’apathie
  • une limitation de l’autonomie dans les activités quotidiennes.

Lire la suite...

La Maladie d'Alzheimer - ASPECTS CLINIQUES GENERAUX

genes.jpg Le diagnostic de Maladie d’Alzheimer doit être précoce dans le but d’une prise en charge adaptée, qu’elle soit médicale, cognitive et sociale. Or, le diagnostic de certitude ne pouvant être apporté sans preuve anatomopathologique, on se réfère à des critères (NINCDS-ADRDA/Mc Khann et al, 1984, DSM III et IV, CIM 10) qui débouchent sur un diagnostic probabiliste de Maladie d’Alzheimer probable ou possible. Ces critères diagnostiques présentent une haute sensibilité (permet de différencier une personne Alzheimer d’une personne dont le vieillissement est normal) mais peu de spécificité (permet de différencier une Maladie d’Alzheimer d’une autre démence). Ces critères ne font que formaliser les principes à la base du diagnostic. Tous ces critères présupposent la présence d’un syndrome démentiel, défini comme une altération globale et chronique du fonctionnement cognitif.

Lire la suite...

La Maladie d'Alzheimer - ASPECTS GENETIQUES

adn.jpg Formes familiale et sporadique de la Maladie d'Alzheimer


Lire la suite...

La Maladie d'Alzheimer - PHYSIOPATHOLOGIE



Hormis les rares formes génétiques, divers facteurs associés entraîneraient l’amyloïdose qui provoquerait la perte des connexions synaptiques d’où le syndrome clinique et le diagnostic. En effet, pour la plupart des auteurs, l’élément physiopathologique central de la Maladie d’Alzheimer serait la formation de dépôts amyloïdes. Les anomalies du cytosquelette seraient postérieures à ceux-ci.

Lire la suite...

- page 2 de 3 -