Elles sont interposées entre l’os et le tissu nerveux. On distingue :

1.La dure mère

Enveloppe rigide, fibreuse qui entoure le cerveau et la moelle épinière. Sa surface est hérissée de villosités et adhère à l’os au niveau du crane, mais en reste séparée au niveau du rachis formant ainsi l’espace épidural. Sa face interne émet des prolongements qui séparent les unes des autres les différentes parties de l’encéphale. On différencie :

  • la tente du cervelet : elle recouvre les deux hémisphères, s’étendant transversalement entre la face supérieure du cervelet et la face inférieure des lobes occipitaux.
  • la faux du cerveau : elle sépare les deux hémisphères cérébraux
  • la faux du cervelet : elle sépare les deux hémisphères cérébelleux.
  • La tente de l’hypophyse : autrement appelée la tente pituitaire, elle s’étend au dessus de la fosse pituitaire.

2.L’arachnoïde

Elle prend l’apparence d’une toile d’araignée, son nom provenant du grec « Arachné » qui signifie araignée.

3.La pie mère

Il s’agit d’une fine membrane adhérant fortement à la surface du cerveau. La pie mère est séparée de la membrane arachnoïde par un espace rempli de liquide, le liquide céphalo-rachidien. La richesse des vaisseaux sanguins qui y cheminent avant de s’enfoncer dans la substance nerveuse en fait une véritable membrane nourricière. On distingue :

  • La pie mère rachidienne
  • La pie mère crânienne.

L’arachnoïde et la pie mère forment les leptoméninges, autrement dit l’ensemble des méninges molles.

Une méningite est une inflammation ou une infection des méninges.

Une hémorragie méningée désigne la présence de sang dans les espaces méningés.

Un hématome extra dural est situé entre l’os et la dure mère à la différence de l’hématome sous dural.

Meninges.jpg