Le raisonnement en neurologie passe par trois étapes :

  • Le diagnostic syndromique : quels signes cliniques composent l’atteinte neurologique ? Dans quel cadre syndromique s’intègrent ces signes ? (liste des syndromes)
  • Le diagnostic topographique : de quelle(s) région(s) du système nerveux central l’atteinte peut-elle expliquer l’ensemble du tableau ? Il faut tendre ici à trouver une lésion unique ce qui n’est pas systématique.

Le diagnostic étiologique : quel processus pathologique est responsable de l’atteinte ? Une multitude de processus pathologiques peut être responsable d’un même tableau clinique.




Les grands cadres étiologiques en neurologie

  • les pathologies inflammatoires
  • les pathologies neuro-dégénératives