Qu’est ce qu’un schéma précoce Inadapté ?

Il s’agit de modèles ou thèmes importants et envahissants pour l’individu. ils sont constitués de souvenirs, d’émotions, de pensées et de sensations corporelles. Ils concernent la personne et ses relations avec les autres. Ils se sont développés au cours de l’enfance ou de l’adolescence. Ils se sont enrichis et complexifiés tout au long de la vie.

  • ils se présentent à l’individu comme des vérités essentielles, absolues et suffisantes
  • ils se perpétuent et sont difficiles à modifier. Ils se battent pour survivre (effet de la recherche de la continuité)
  • ils sont activés par des événements environnementaux qui ont un rapport avec les schémas particuliers
  • ils sont le résultat d’expériences répétées ou habituelles, très tôt dans l’enfance. Le rôle des parents est généralement le facteur primordial, mais les frères et sœurs, d’autres enfants ou d’autres adultes peuvent également contribuer au développement de ces schémas
  • Même si les schémas n’ont pas tous une origine traumatique, ils sont tous destructifs et sont principalement causés par des expériences nocives. Quatre types d’expériences de vie précoces concourent à la constitution des schémas inadaptés :

# frustration des besoins (manque de stabilité, de compréhension ou d’amour) qui engendre des schémas de manque affectif ou d’abandon

# traumatisation ou victimisation (exemple de la maltraitance) qui engendre des schémas de méfiance /abus , imperfection/ honte ou de peur du danger ou de la maladie

# excès de satisfaction des besoins qui engendre des schémas de dépendance / incompétence ou de droits personnels exagérés/ grandeur

# internalisation ou identification sélective à des personnes importantes

  • un schéma précoce inadapté mis à jour pendant la thérapie suscite généralement une vive émotion chez les patient : très souvent, il fond en larmes ou éprouve des sentiments de colère, de honte ou de culpabilité.

Le postulat de base est que le développement de schémas précoces inadaptés est la conséquence de besoins affectifs fondamentaux non comblés pendant l’enfance. ces besoins affectifs fondamentaux sont au nombre de 5 :

  • sécurité liée à l’attachement aux autres
  • autonomie, compétence et sens de l’identité
  • liberté d’exprimer ses besoins et ses émotions
  • spontanéité et jeu
  • limites et autocontrôle