Accueil - Ma bibliotheque - Lexique - Liens utiles - Qui suis-je?

vendredi, juillet 12 2013

Nouveauté sur le blog

Soumettez moi un article, un résumé d'ouvrage, une revue de la littérature sur un sujet intéressant la psychologie (toutes les spécialités sont les bienvenues) et je le publierai sur mon blog (sous votre nom bien sur) s'il correspond aux critères du blog. Un espace sera créé et dédié à vos publications. N'hesitez pas à me conctacter pour plus d'informations.

samedi, juin 22 2013

Restez connecté avec Psychologie M Fouchey

Lire la suite...

Psychopathologie

Introduction

Terminologie et sémiologie psychopathologique

Les personnalités pathologiques

Pathologies psychologiques

Les nevroses
Les troubles psychotiques
Les troubles de l'humeur
Les troubles anxieux

Anatomie

Historique
Exploration
Les diverses structures du système nerveux
Le système nerveux central
Le système nerveux périphérique

Neuropsychologie - Théories

Déficits neuropsychologiques

Syndromes neuropsychologiques

Les démences

Ma Bibliothèque

Classement des différentes références d'ouvrages que vous pourrez retrouvez sur ce blog par thèmes

ma_biblioth_que.jpg


Généralités sur les personnalités pathologiques

images.jpg Quelques définitions de personnalité, caractère, tempérament avant d'aborder la personnalité pathologique

Lire la suite...

jeudi, juin 13 2013

Comprendre et soigner les états limites



etats_limites.jpg

Rencontrant fréquemment en consultation des patients borderlines, c'est assez naturellement que je me suis tournée vers cet ouvrage que je vous recommande aujourd'hui si cette pathologie vous intéresse, questionne... Il est très clair même pour quelqu'un comme moi qui ne suis pas en priorité d'obédience psychanalytique. J'ai choisi de vous faire part de cet extrait illustrant à merveille ce que me décrivent mes patients borderlines au sujet de leur relation de couple:

''On constate que le questionnement abandonnique inhérent aux sujets narcissiquement défaillants les poussera à explorer (ou à faire explorer) la tolérance de leur partenaire, sachant souvent là ou il faut appuyer pour lui faire le plus mal, le provoquer inéluctablement, susciter parfois sa rage ou sa violence réactionnelle et s'exposer au risque, une fois de plus, de se voir violenté ou abandonné. ... Pour un sujet borderline, si la réalité n'est pas à la hauteur de ses espérances (et elle ne le sera jamais), il faut détruire la réalité. Ce court-circuit émotionnel submergeant les capacités intellectuelles constitue na "crise de nerf" Cette disposition qui s'apparente, par certains aspects à de l'immaturité affective, est à la base de dysfonctionnements critiques conjugaux. Ceux-ci sont stéréotypés dans leur déroulement, faits parfois d'escalade symétrique ou de positionnements complémentaires. La violence verbale ou physique y a sa place grandissante car le partenaire n'est pas neutre. Cette situation peut entrer en résonnance avec sa propre problématique et activer des affects non maitrisés. Il fait inconsciemment ce qui suffit à provoquer le clash inévitable (notion de mot gâchette).

Ce clash, par son caractère répétitif, disproportionné et décalé disqualifie immanquablement son auteur (le sujet borderline) dans le couple et le confirme, une fois de plus, dans la mauvaise image qu'il a de lui. Il lui attribue le mauvais rôle ce qui exonérera en retour le partenaire de ses propres responsabilités bien que celui-ci soit, de ce fait, totalement impliqué dans le système.

A l'issu du clash, on retrouve cliniquement une phase postcritique de grande fatigue, d'apaisement pulsionnel et de culpabilité intense rétrospective. Le sujet peut s'isoler, s'endormir et ne plus se souvenir au réveil de ce qu'il a dit ou fait. La réalité né peut plus être reprise, ce qui est un frein puissant à sa prise de conscience. D'autres fois, l'excitation psychocomportementale bilatérale et les décharges libidinales induites peuvent se vectoriser, en fin de crise, à travers un rapport sexuel intense, cautérisant provisoirement le système conjugal mais le verrouillant d'autant plus. Il arrive même que cette conclusion soit un des déterminants inconscients du déclenchement de la crise par le partenaire. Ceci signe la composante sadomasochiste de la relation. Une partie de la jouissance s'installe au prix de la violence et de la haine. Les retrouvailles sont le négatif de l'abandon. Le plaisir de pouvoir apaiser les tensions potentialise le plaisir à les déclencher.

Ce type de relation interpersonnelle pathologique, lorsqu'il s'installe en mode habituel, détermine un fonctionnement sadomasochiste en complémentarité du couple, dans lequel chacun des protagonistes rejoue indéfiniment sa partition qui le conforte, au fil des épisodes, dans son aménagement psychodynamique pervers.''

Présentation de l'éditeur

Le concept d'état-limite (borderline) a été créé pour tenter de décrire des types de personnalité que ni la dichotomie psychose/névrose ni les items du DSM-IV ne peuvent aider à appréhender complètement.
Ces personnalités révèlent à la fois des atteintes d'allure névrotique (instabilité, mésestime de soi, hypersensibilité, destin victimaire...) et des mécanismes psychotiques (déni, clivage...).
On les retrouve dans tous les domaines de la pathologie psychiatrique (troubles de la personnalité et de l'identité, perversions, addictions, troubles du comportement alimentaires...).
Leur point commun est une faille narcissique primordiale.
Ce concept a été jusqu'à présent étudié surtout dans son aspect théorique. Or cette pathologie est répandue (elle atteindrait 30% des demandes de consultations) doit être reconnue dans sa spécificité pour être soignée comme il convient.

Dans cet ouvrage clair et complet, illustré de nombreuses vignettes cliniques, l'auteur nous donne des outils pour reconnaître le sujet borderline. Il décrit de façon exhaustive la clinique évolutive du sujet borderline. Il nous apporte les éléments pour le soigner, en travaillant notamment sur l'abord des carences narcissiques. Il traite enfin de la prévention. Cette nouvelle édition, entièrement revue et mise à jour, a été l'occasion de développer certains aspects cliniques inédits ainsi que des formules nouvelles de prise en charge thérapeutique. L'ouvrage s'adresse à toutes les personnes susceptibles de rencontrer des sujets borderline dans l'exercice de leur profession : personnel médical et paramédical du champ psychiatrique (psychiatres, psychologues, psychothérapeutes, infirmiers) mais aussi travailleurs du champ socio-éducatif et de réhabilitation : foyers pour adolescents, maisons de retraite, prison, centres d'hébergement et de réinsertion sociale.

Biographie de l'auteur

Didier Bourgeois est psychiatre hospitalier et chef de service d'un secteur de psychiatrie générale. Il bénéficie d'une expérience complémentaire de praticien auprès de détenus ainsi qu'auprès de grands marginaux et résidents de centres d'hébergement.

Informations sur l'ouvrage

Broché: 306 pages
Editeur : Dunod (13 janvier 2005)
Collection : Psychothérapies
Langue : Français

Table des matières

COMPRENDRE LES ETATS-LIMITES
Les états-limites : passer de la nosographie actuelle à une troisième entité
Des origines supposées du problème : la constellation des apports théoriques
Psychogenèse comparée des états-limites et des autres dispositions psychiques
La constellation borderline
Les situations expérimentales de traumatisme narcissique

L'ETAT-LIMITE DE LA PERSONNALITE DETERMINE LA CLINIQUE
Les aménagements comme supports de la clinique au quotidien
Aménagements pathologiques : les perversions
Les aménagements addictifs comme indices de la structure psychique lacunaire
Autres issues du tronc commun borderline

SOIGNER LES ETATS-LIMITES
Stratégies thérapeutiques et tactiques d'approche des états-limites
Des troubles de la personnalité aux troubles de l'identité
Peut-on envisager une prévention des états-limites ?

N'hesitez pas à donner votre avis sur cet ouvrage dans la section "commentaires"

- page 1 de 31